mercredi 12 janvier 2011

CAPITAN SAN MARCO (REX CLIPPER ?)

Type :  goélette  à trois mâts.
Photo prise lors de l'Armada de Rouen 1994.


Gréement :  Voiles à corne sur  le grand mât et le mât d'artimon ; Voile d'étai entre le mât de misaine et le grand mât ; fisherman au-dessus de cette voile d'étai. 2 focs, 1 trinquette.

Matériaux : coque et pont en acier.
Date et lieu de lancement : ?. plan Bombigher
Autres noms : 
Utilisation initiale : voilier de croisière.
Dernière nationalité connue : Inconnue.
Dernier port d'attache connu : ?
Dernière utilisation connue : Inconnue.
Signification du nom : Capitan San Marco ?

Longueur hors-tout : 29,9 m
Longueur de la coque : 25,7 m
Longueur à la flottaison :  m
Largeur maximale :  7,4 m
Tirant d'eau maximal :  m
Tirant d'air :  m
Déplacement :  t .
Surface maxi de voilure :  m².


    État :inconnu. Serait coulé à Malte.
   Avant : Étrave à guibre, élancée.


  
Arrière : Voûte + tableau.
   Coque : Beige.
   Superstructures : 2 roufs discrets.
 


       Capitan San Marco est une goélette à trois mâts, dessinée par Bombigher, le créateur des Shpountz.. A Malte, à la suite d'une collision, au mouillage, avec un autre navire, la goélette a été démâtée et est abandonnée, d'après une note envoyée par un lecteur. Nous ne savons pas ce qu'elle devient ; mais, vu le nombre de consultations de cette fiche (il vient en 9ème position des voiliers à 3 mâts les plus vus sur le site !) , elle semble intéresser beaucoup de monde ... Il s'appellerait maintenant Rex Clipper et serait à vendre....Voir tous les commentaires : son histoire a l'air bien compliquée !
    

33 commentaires:

  1. Bonjour,
    Quelques précisions pour ce jolie trois mats que j'ai eu la chance de visiter il y a quelque années sur la seine pendant le salon nautique de Paris et a Paimpol lors des chants marins la même année.
    Ce bateau est en acier, dessiné par Daniel Bombigher,il mesure 29,68 hor tout: coque,25,71 largeur:7,42.
    Je pense que vous confondez avec les goelettes que vous citez,bateau conçu et imaginé par Bernard Decré organisateur du tour de France a la voile dans les années 86.

    RépondreSupprimer
  2. le san marco est dans la baie de M'xklok a malte dematé suite a une fortune de mer impliquant un thonier pirate de la societé F...&F...qui chassa de son mouillage il ya six ans un soir de tempete entrainant par la meme le san marco a la cote;

    RépondreSupprimer
  3. toutes personnes interressées par ce magnifique voilier peuvent me contacter pour de plus ample informations...ce navire est en vente.
    Pour infos c'est effectivement un plan de D.Bonbigher construit a honfleur,les plans du navire signés de D.B font partie de l'inventaire du bord.
    gabaxorive@gmail.com

    RépondreSupprimer
  4. N'etant plus en charge de ce navire veuillez ne plus me contacter SVP.Merci
    gabaxorive @gmail.com

    RépondreSupprimer
  5. bonjour et comment contacter le proprio

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les proprietaires sont les freres fremal jacques et fred d'origine belge.La femme de fred conie tient un restaurant a malte.Je connais tres bien le bateau et serais tres interresse de pouvoir contacter les deux freres ils savent le pourquoi.Si quelqu'un a le moindre renseignement,merci de me le communiquer.

      Supprimer
    2. http://kheops.over-blog.com/15-categorie-514676.html

      Supprimer
  6. Nous sommes dans le meme cas que vous a la recherche des freres fremal.Nous avons apris que jacques etait décédé.Savez vous ce qu'est devenu le capitan san marco?MERCI DE NOUS CONTACTER AU 0699112881.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alfred Fremal est toujours à Malte, coincé sans ressources sur son bateau endommagé, il ne parvient pas à se faire dédommager des dégâts occasionnés par le bateau"pirate"malgré jugement au tribunal et il a du mal avec ses "ennemis" car beaucoup de corruption la-bas.Il n'a plus d'adresse e-mail car p.c. piraté ou volé, seul un n° de Portable permet de le contacter.

      Supprimer
    2. bonjour, pouvez-vous me fournir le numéro de portable sur mon mail afin qu'il n'apparaisse pas sur cette page :planeteshpountz@free.fr,merçi

      Supprimer
  7. Je connais bien ce bateau , et ce bateau (et quel bateau!!).
    est vraiment mal né!,il faut le couler car il à détruit quelques personnes que j'ai bien connu !
    Je ne savais pas que Jacques était décédé.

    La place de ce bateau est au fond de l'eau (et qu'il repose enfin en paix !. C'est la meilleure solution.

    quelqu'un-qui-à-bien-connu les-protagonistes !

    RépondreSupprimer
  8. Où est Alfred Fremal? Il ne voit plus à Marsaxlokk. Quelque chose est arrivé à lui?

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour,

    J'ai croisé les frères durant plusieurs années à madères , aux Antilles et au Havre,
    ce sont des bons souvenirs de jeunesse et ce bateau restera dans ma mémoire , bien que je n'ai jamais naviguer dessus , nous nous sommes parfois disputés des places de port ou de mouillage à dieu va Fred ,
    François

    RépondreSupprimer
  10. Si quelqu'un a des coordonnées , je suis intéressé par l achat de ce voilier.
    Achatvoilier@yopmail.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout pas malheureux !! , ce bateau , même si il est splendide, est maudit !!.
      Ne t'embarques pas là dedans !.
      Comme je le disais plus haut , je l'est bien connu (ayant participé à sa construction à Choisy-le-roi).
      Maintenant , si tu n'est pas superstitieux ; hé bien , achètes-le !!

      Bien cordialement
      quelqu'un-qui-à-bien-connu les-protagonistes !

      Supprimer
    2. Je suis toujours intéressé par ce bateau, même épave, n en déplaise aux aigris. Achat voilier@yopmail.fr

      Supprimer
    3. Achatvoilier@yopmail.fr

      Supprimer
  11. bonjour,quelqu'un a des nouvelles de ce voilier;va t-il etre sauvé.merci

    RépondreSupprimer
  12. Alfred, aux dernieres nvelle vit sur son bateau, totalement demuni,
    on peu le rencontrer à Mlokk à Malte
    Le plus simple si interessé, se deplacer.

    RépondreSupprimer
  13. J'ai aperçu ce bateau hier de loin lors d'une promenade. Intrigué, une rapide recherche sur internet m'amène ici, et surprise... un autre belge a Malte.
    Je vais essayer de contacter Fred, mais passez lui le mot si vous pouvez.
    Bernard, San Giljan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que tu es aussi passé par la !

      Yannick Hoa

      Supprimer
  14. il existe un article sur la génèse de ce bateau, écrit par Bombigher dans le n° 29 de loisir Nautiques janvier 1973

    RépondreSupprimer
  15. Anonyme 2 pas de comptes ou url.
    Début 80 la coque du REX se trouvait dans un chantier naval de la region parisienne Choisy le Roi. Renfloué suite a un sabordage par les ouvriers du chantier de construction initial qui accusaient cette coque d'être la raison de la mise en faillite du chantier, pour ceux qui ont connu cette coque le formage et profilage en acier a été un vrai casse tête. Il a bien été acquis par les fères Frémal, l'ancien propriétaire un Belge qui a subit un revers de fortune et a revendu dans l'urgence au chantier parisien charger de sa finition qui a lui même ensuite céder la coque aux frères.
    Gestation longue et douloureuse faites de petits boulots, chantiers divers, d'argent maltais et un peu filouterie locale pour alimenter ce chantier devenu habitat flottant sur les quais de Seine.
    Motorisation perkins TV8 640 + un assemblage de bois et metaux souvent de récupération dans les nombreux chantiers de la région parisienne. Beaucoup de passage d'hommes et de bonnes volontés sur ce bateau a qui les promesses de faire partie de l'équipage pour les futurs croisières de luxe dans les iles était le moteur a défaut de véritable paye.
    Les frangins Fremal étaient très sympathiques ce qui pouvaient les rendres dangereux pour les esprits crédules, menuisiers, mécaniciens, électriciens se sont succéder a bord en fonction du besoin du chantier; a la fin peu d'élus et beaucoups de déçus.
    Ce plan n'est pas maudit il n'a simplement pas eus le bonne armateur fortuné pour le gréer dans les règle de l'art.
    Les Frémal avaient quand même des sacrées Corones pour oser s'attaquer a pareil chantier avec si peu de moyens d'oû les dégats collatéraux si nous en croyons les commentaires.
    J'ai piloté cette coque pontée non matés aux moteurs sur la Seine pour essais, c'est par hasard que je tombe sur ce forum des voiliers, je dois encore avoir une copie des plans de Bombigher cadeau des frères lors d'un des nombreux barbecues d'été sur ce bateau.
    A l'époque il y avait aussi deux Schpountz 44/40 construit dans la zone industrielle de Villeneuve le Roi, bateau commandés par un distributeur de presse très connu et un de ses amis, chantier improvisé en pleine ZI avec des moyens Ad Hoc charpentiers marines et matériel a demeure plus le nerfs de la guerre gros contraste avec les moyens des frangins Belges.
    Si quelqu'un a les moyens et la passion ce REX Clipper mériterait de flotter a nouveau l'épisode belge n'étant qu'un passage dans la vie de ce voilier qui avait une sacrée belle allure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour, seriez vous interessé a vous défaire de la copie des plans du rex clipper, vous pouvez me joindre a:planeteshpountz@free.fr merçi

      Supprimer
    2. Je serai intéressé par une copie des plans; Je cherche a contacter M Fremal pour lui faire une offre de rachat ...

      Supprimer
    3. Très beau compte rendu !
      J'ai fait parti d'un des nombreux postulants sur ce bateau , mais j'ai été déçu de par la manière dont à été fabriqué ce voilier à Choisy-le-Roi.
      étant moi-même un projeteur en bureau d'études , j'avais l'habitude de travailler en respectant les "gammes de fabrication en génie mécanique".
      Mais le problème avec Jacques et Alfred , c'est qu'ils travaillait de manière anarchique ce qui rallongeais le temps de construction (12 ou 15 ans!).
      je les ait quitté car trop profiteurs vis-à-vis des gens.
      Je pense à cette pauvre Mme D.B. qui à été flouée par les jumeaux (125 millions de centimes à l'époque!!!).
      Ce qui leurs est arrivée ensuite ne me touche guère , ils ne l'ont pas volé !!!.
      On vois les photos sur google maps du bateaux , et il est en très mauvais état.
      Toute la partie arrière tribord est complètement défoncée , et je pense qu'il est irréparable !, à moins de le reconditionner complètement.
      "Un-des-participants-à-sa-construction-à-Choisy-Le-Roi"

      Supprimer
    4. alain beauvillain23/06/2016 19:25

      bonjour, je suis Alain Beauvillain le fils de la pauvre Denise Beauvillain pouvez-vous me contacter sur mon mail:alainbordeaux333@outlook.fr ou mon tel 0758046343?Je pense que nous devons certainement nous connaitre.J'espère avoir de vos nouvelles.Merci d'avance.Cordialement.

      Supprimer
  16. Anomyme 2
    En cherchant j'ai retrouvé le premier des deux 44/40 cités plus haut et construit a Villeneuve le Roi il est en vente: http://www.inautia.fr/bateau-53991070140910197525197565052454.html
    Admirez le travail des charpentiers engagés sur ce chantier, si mes souvenirs sont exacts il y avait des compagnons de passage et des homme de métiers venant du nord de l'Europe, j'ai eu la chance de voir ce chantier a plusieurs stades de réalisation du super bel ouvrage, qualité des bois, qualité de mise en oeuvre et qualité des traitements.
    Pour vous dire que la récup était reine a bord du Rex certaines des portes ont étés confectionner dans des bastaings de vieux chênes provenant de plancher de fermeture de fosses de garages automobiles en cours de destruction sur la N7 a l'époque de l'élargissement de la simple voie en double voie.

    RépondreSupprimer
  17. vous pouvez trouver l'article sur le REX CLIPPER, nom d'origine du plan de daniel bombigher sur mon blog http://planeteshpountz.vefblog.net/ ainsi que tous les articles de ce grand monsieur, en temps que passionné de son travail, je construit un shpountz 44-40, je suis collectionneur de tous son travail qd je peux en trouver (plans,aquarelles,dessins,maquettes,revues,couteaux,chapeaux, etc...)
    bien a vous

    RépondreSupprimer
  18. planeteshpountz@free.fr

    RépondreSupprimer
  19. J'ai recontre les freres Fremal a St Petersburg en Floride sur le golfe du Mexique en 1994 95 et je garde un merveilleux souvenir de leur sejour de 8 mois. J ai fait des sorties dans le golf et les ai accompagne jusque a Key west lors de leur retour en France
    Le San Marco est un bateau magnifique qui fremissait en dansant sous le vent. Je garde un souvenir emu de mes tour de quart a la barre a la pleine lune dans le golfe
    Si quelq'un a un contact avec Fred veuillez lui transmettre le bon souvenir d'Emmanuel et dites lui que je vais essayer de le mettre en contact avec la famille d'amis a Malte

    RépondreSupprimer
  20. Je suis toujours intéressé par le rachat et la "restauration" de ce trois mats.
    Liber2@yopmail.fr

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour à tous !
    Pour avoir des nouvelles de ce voilier , vaut mieux appeler la femme
    (ou son ex) d'Alfred fremal , elle tiens un restaurant sur la place de Marsaschlokk à Malte , il suffit de la demander pour avoir des renseignements.
    Moi je connais très bien ce bateau , vu que j'y est travaillé dessus pendant un an et par intermittence , car il fallait ce farcir le caractères
    des frangins !!.
    Je fait partie de "ceux-qui-devait-naviguer-dessus".
    En regardant sur google maps , on voit la coque en haut à gauche de la
    photo.
    "Un-ancien-du-bateau"

    RépondreSupprimer