vendredi 5 février 2016

TRINAKRIA (ex ZAMOURA)

Type :  goélette  à trois mâts.



Gréement : Mâts en 2 parties ; Voiles à corne et flèches sur  les 3 mâts. 2 focs, 1 trinquette.

Matériaux :  .
Date et lieu de construction : 1927 au chantier Weiner à Vienne, en Autriche.
Autres noms : Perun, Zamoura of Zermatt, Carola.
Utilisation initiale : construit pour servir de voilier école bulgare, mais jamais utilisé à cet effet. Transformé en yacht en 1931.
Dernière nationalité connue : Luxembourg  (?)
Dernier port d'attache connu : pavillon St Vincent et Grenadines (Kingstown).
Dernière utilisation connue : Voilier de croisière.
 
Signification du nom : Trinakria est l'ancien nom  (donné par les grecs) de la Sicile en référence à sa forme triangulaire. le symbole est une tête ou un soleil entouré de 3 jambes ; on retrouve un symbole identique à l'île de Man ; il rappelle aussi le triskell (ou triskèle).

 Longueur hors-tout : 44 m
Longueur de la coque : 36 m
Longueur à la flottaison : m
Largeur maximale :  6,95 m
Tirant d'eau maximal : 2,9 m
Tirant d'air :  m
Déplacement :  t .
Surface maxi de voilure : 700 m².
État : restauré.

Avant : Étrave à guibre, élancée ; beaupré en une seule partie.


  
   Arrière : Voûte  élancée.


  Coque : blanches.
  Superstructures : roufs.



   Trinakria est une goélette à trois mâts, lancée en 1927. C'était alors un rois-mâts goélette (barkentine) destinée à servir de voilier-école sous le nom de Perun. Jamais utilisée en Bulgarie, elle a été abandonnée jusqu'en 1931 et a été revendue,  comme yacht, à des associations suisses (Zamora Zermatt AG et grand Largue associaition) et rebaptisée Zamoura.
     Au début du siècle, Patrice Franceschi était intéressé par ce bateau, après la perte de sa jonque en Méditerranée : il aurait pu devenir La Boudeuse. Finalement son choix s"est porté sur Vida, un bateau suédois (ancien lugger néerlandais), qui est devenu La  Boudeuse que nous connaissons aujourd'hui.
    Zamoura  a alors été restaurée à Saint-Malo, transformée en yacht luxueusement aménagé et rebaptisé Trinakria.
   Propriété d'une société luxembourgeoise et immatriculée à Kingstown (St-Vincent et Grenadines), elle navigue surtout en Méditerranée, en charter, et peut embarquer 12 passagers, avec un équipage de 9 marins.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire