mercredi 7 avril 2010

HMS SURPRISE (ex ROSE)

Type : Trois-mâts carré (réplique de frégate anglaise de 1757).



Gréement : 2 vergues sur les 2 premiers phares ; 2 vergues et brigantine au mât d'artimon.
Matériaux : Coque et pont en bois. Mâts en bois , à chouques, en 3 parties (2 parties pour le mât d'artimon)..
Date et lieu de lancement : HMS Rose : 1970 à Lunenburg en Nouvelle Écosse (Canada) ; Original en 1757 à Hull, dans le NE de l'Angleterre ; sabordé en 1779
HMS Surprise était une corvette française, l'Unité, construite au Have en 1794. Capturée en 1796 par la frégate anglaise Inconstant, elle est à son tour devenue navire anglais.
Nom lors du lancement : HMS Rose.
Autres noms : HMS Surprise.
Utilisation de l'original : Frégate anglaise (navire de de guerre).
Dernière nationalité connue : Américaine (Californie).
.Dernier port d'attache connu : San Diego, USA, Californie. Auparavant, sous le nom de HMS Rose : Bridgeport (Connecticut).
Dernière utilisation connue : Musée à flot. Navigue de temps en temps.
État : Restauré plusieurs fois, remis progressivement en état de naviguer. Doit à nouveau naviguer activement en 2010.
Signification du nom : La Rose est l'emblème de l'Angleterre ; HMS signifie Her Majesty ship : l'original était une frégate anglaise envoyée aux États-Unis pour combattre les indépendantistes et récupérée par ceux-ci ; la frégate est donc devenue un symbole de la victoire des Américains lors de la guerre d'Indépendance.
HMS Surprise est un nom qui a été porté par de très nombreux navires de guerre britannique.


Longueur hors-tout : 54 m
Longueur de la coque : 41,3 m
Longueur à la flottaison : 34,9 m
Largeur maximale : 9,8 m
Tirant d'eau maximal : 4 m
Tirant d'air : 40 m
Déplacement : 500 t
Surface maxi de voilure : 1200


Coque : Noire, bande jaune dans laquelle se trouvent les sabords.
Superstructures : Peu marquées.

Avant : étrave à guibre ; beaupré . Figure de proue : à l'origine, un lion britannique coiffé d'un béret rouge ; tenant un écusson représentant les armoiries de l'Angleterre (avec la devise "Honni soit qui mal y pense) ; il a été remplacé par une statue de femme, depuis la restauration et le changement de nom en HMS Surprise.




Arrière : dunette, tableau arrière avec fenêtres.

Coque : Noire, bande jaune dans laquelle se trouvent les sabords.
Superstructures : Peu marquées.

   HMS Rose est un grand voilier construit en 1970 en Nouvelle Écosse. C'est une réplique de frégate anglaise de la deuxième moitié du XVIIIème siècle, lancée à Hull en 1757. La frégate, utilisée par les Anglais contre les indépendantistes, fut sabordée devant Savannah (Georgie) pour retarder la progression de la flotte française, venue à la rescousse des insurgés.
  Ce navire, qui a servi longtemps de voilier-école, était exploité par la Fondation Rose. Il naviguait sur les côtes est de l'Amérique du Nord, et a traversé l'Atlantique ; c'était un des voiliers les plus remarqués aux fêtes de Brest, en 1996. La même année, HMS Rose avait participé aux fêtes du centenaire du Belem et avait visité d'autres ports européens, dont Londres (retour aux sources...). Depuis, nous ne l'avons vu à aucun rassemblement en France.
   Cette frégate est équipée de 24 canons, ce qui en faisait sans doute la réplique la plus fortement armée avant la mise en service de L'Hermione (26 canons).
   En 2001, HMS Rose était amenée à San Diego et rachetée par la firme de cinéma 2O century Fox pour les besoins du film Master and Commander. Sa figure de proue fut changée et des modifications furent faites ; une copie immobile fut construite pour d'autres scènes.
   Depuis, le navire a gardé le nom de Surprise et fait partie du musée maritime de San Diego. Il navigue moins souvent qu'avant. Il a servi pour le tournage du film "Pirates des Caraïbes, la fontaine de jouvence ", où il porte le nom de HMS Providence.
   HMS Surprise, de dimensions et de caractéristiques comparables, était une corvette française de 24 canons. Lancée en 1794 au Havre, elle fut capturée par le navire anglais Inconstant, en Méditerranée, en 1796. Après avoir navigué en Mer des Caraïbes, le bateau fut vendu par la Navy en 1802.
   Ce genre de bateau était menée par 197 hommes. On imagine la promiscuité qui devait régner à bord de ce genre de navire. En voilier-école, il était manœuvré par 36 personnes et n'avait pas la réputation d'un bateau particulièrement confortable.
   

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire