lundi 29 mars 2010

LIBERTAD

Type : Trois-mâts carré.

Libertad descendant la Seine au coucher du soleil (Armada 1989)


Gréement : 5 vergues sur chaque phare ; petite brigantine.

Matériaux : Coque et pont en acier. Mâts en acier, en 3 parties.

Date et lieu de lancement : 1956 en Argentine.
Nom lors du lancement : Libertad.
Autres noms :

Utilisation initiale : Voilier école argentin.
Dernière nationalité connue : Argentine.
.
Dernier port d'attache connu : Buenos Aires, Argentine.
Dernière utilisation connue : Navire-école.
État : régulièrement entretenu.


Signification du nom : Libertad signifie Liberté en Espagnol, langue officielle de l'Argentine. La figure de proue représente La Liberté.

Longueur hors-tout : 105,2 m

Longueur de la coque : 91,8 m
Longueur à la flottaison : m
Largeur maximale : 13,8 m

Tirant d'eau maximal : 6,7 m
Tirant d'air : 55
m

Déplacement : 3675 t
Surface maxi de voilure : 2643




Coque : Blanche.
Superstructures : Importantes, rendant la silhouette de ce navire assez lourde.
Avant : étrave à guibre ; beaupré en 1 seule partie ; figure de proue (femme représentant la Liberté) .
Arrière : à voûte. Gouvernail à tube de jaumière.

  Libertad est un trois-mâts carré assez récent, construit en 1956 par un chantier argentin pour remplacer le Presidente Sarmiento, aujourd'hui conservé comme navire-musée à Buenos-Aires.
   Il a été récemment l'objet d'un incident avec le Ghana, qui l'a retenu plusieurs mois pour cause de dettes impayées par l'Argentine
   Il est rarement venu en France ; nous ne l'avons vu qu'à l'Armada 1989. Sa présence à Brest 2016 est annoncée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire